Facebook INTERNATIONAL TRAPPIST ASSOCIATION
Login: Pass:

Abbayes | Echt - Tegelen (NL)

Cisterciënserabdij ‘Lilbosch’
Pepinusbrug 6 ~ NL - 6102 RJ Echt
tel. +31 (0)475 48 12 53 ~ fax +31 (0)475 48 48 53
www.abdij-lilbosch.nl
info@abdij-lilbosch.nl

Abdijwinkel ‘Lilbosch’
Pepinusbrug 6a ~ NL - 6102 RJ Echt
tel. +31 (0)475 33 31 89
abdijwinkel@abdij-lilbosch.nl

Abdijwinkel ‘Uelingsheide’
Ulingsheide 1a ~ NL - 5932 NA Tegelen
tel. +31 (0)77 373 23 45 ~ fax +31 (0)77 373 73 62
www.uelingsheide.nl
abdijwinkel@uelingsheide.nl 

 

Les Trappistes sont présents en deux endroits du Limbourg néerlandais : à Echt et à Tegelen. Ensemble, ils forment une seule abbaye, mais chaque communauté a gardé sa propre tradition et ses propres couleurs.

En 1883, des moines trappistes s'installèrent dans une ferme isolée du nom de " Lilbosch ", dans la commune d'Echt, entre Roermond et Sittard. À côté de cette petite ferme, les moines bâtirent leur cloître qui, en 1912, reçut officiellement le titre d'abbaye.  Le nom officiel de cette abbaye est " Abdij O. L. Vrouw van de H. Joseph ", mais on utilise plus couramment le nom de la vieille ferme : " Abdij Lilbosch ".

La région marécageuse avoisinante fut en grande partie défrichée pour devenir une grande exploitation agricole, qui demeure aujourd'hui la principale source de revenus. En prêtant une attention particulière au paysage et à l'environnement ainsi qu'à la flore et à la faune très variées présentes en ces lieux, les moines gèrent et cultivent leur domaine et se nourrissent autant que possible de produits artisanaux.

L'établissement trappiste de Tegelen, près de Venlo, date de 1884. Cette année-là, quelques moines venant de l'Abbaye de Westmalle (B) s'établirent sur l' " Uelingsheide " et y bâtirent un cloître qui, en 1933, reçut le titre d'abbaye.
 
En 1898, les moines ouvrirent un commerce de vin de messe. Peu à peu, l'assortiment s'enrichit d'autres vins, et les moines commencèrent à fabriquer quelques liqueurs d'abbaye exclusives. De là naquit 'Wijnstekerij Uelingsheide'.

En 2002, lorsqu'il apparut évident que la communauté d'Uelingsheide-Tegelen n'était plus en mesure de vivre de ses seules ressources, les moines décidèrent de rejoindre la communauté abbatiale de Lilbosch-Echt, beaucoup plus robuste.

Les moines d'Echt ont repris l'entreprise jusqu’en 2015, mais ont ensuite décidé de se consacrer uniquement à l’avenir aux activités agricoles.